Fier d’être de retour

M. Jean-Guy Allain est chaudronnier depuis 33 ans, comme son père avant lui, son frère et neveu.  Il a fait sa carrière comme bien d’autres, soit en travaillant ici au Nouveau-Brunswick tout en voyageant dans l’Ouest canadien.  Depuis 1982, Jean-Guy revient travailler année après année à la raffinerie de pétrole de Saint John. De bons processus et le respect accordé aux employés sont des raisons que contribuent au retour de Jean-Guy à chaque année.  « Les opérations à la raffinerie sont bien organisées et celle-ci donne la chance d’apprendre.  J’ai commencé comme tous les autres, en bas de l’échelle, en tant qu’apprenti, et aujourd’hui, je suis coordonnateur» dit-il.  Comme coordonnateur, il participe à la planification de travaux  pour des projets tels que celui du projet Opération Faucon.  Ce projet s’agit du plus grand projet de réaménagement de l’histoire d’Irving Oil.  


Les investissements, comme celui d’Irving Oil et leur projet Opération Faucon, sont très importants et avantageux, non seulement à Saint John, mais à chaque village et ville au Nouveau-Brunswick.  « Au lieu de travailler dans l’Ouest, les gens ont la chance de travailler ici, ce qui fait que l’argent reste ici.  C’est bon pour les entreprises et l’économie de la province en général. »  Jean-Guy affirme : « Quand j’ai la chance de travailler ici, je travaille ici ».  


« Je suis content d’être ici », dit Jean-Guy.  Il est heureux de faire partie de l’équipe à la raffinerie de Saint John.  « Tu viens à connaître les gens, les employés sont souvent les mêmes qui reviennent à chaque automne, donc tu fais de bons amis » dit-il.   Aussi, il est content  d’avoir l’occasion de travailler à une heure et demie de Bouctouche, où il demeure avec son épouse et est aussi exploitant de terrain de camping pendant la saison estivale.  Jean-Guy est surtout heureux d’être près de sa fille de 29 ans, Mélanie, qui est maintenant médecin de famille à Rexton.  


Pendant ses temps libres, il aime voyager avec son épouse, aller à la chasse avec ses amis de jeunesse et faire du camping.  Jean-Guy va continuer de faire la navette entre l’Ouest et le Nouveau-Brunswick, mais il est toujours heureux de revenir et de rejoindre sa famille en profitant du homard et d’être près de la mer, du fond de la magnifique baie à Bouctouche.